Accéder directement au contenu

Äkta Människor

Real Humans

daamien, le mercredi Novembre 2013

Dans un futur proche, un nouveau service est proposé au consommateur ainsi qu’aux entreprises : les robots humanoïdes "Hubot". Conçus pour répondre obséquieusement à n’importe lequel des besoins de leur propriétaires, ces troublantes machines, dont le port usb permet des mises à jours non officielles, vont elles rester longtemps les larbins de la race animale la plus dégénérée ??

La série Real Humans a été créé par Lars Lundström pour la télévision suédoise en 2012 (la première saison a été diffusée sur Arte un an plus tard, bonne pioche !). Sous ses atours trompeurs de série b, elle remet enfin au goût du jour une science fiction interrogative et provocante plutôt que de se fourvoyer dans des trips cybernétiques esthétisants façon new age ou post Blade Runner.

Déjà le jeu des acteurs robots inspirés des mimes est très réussi et les petits bruitages ajoutés de temps à autres quand ils se déplacent sont très amusants, la mise en scène est assez personnelle pour une série télé et elle dessert à merveille son ton faussement candide (un malaise sourd peut même être tapis derrière une scène pourtant triviale).

L’histoire, bien qu’étant suffisamment surprenante pour nous accrocher est surtout un prétexte car on remarquera très vite que le véritable enjeu de Lundström est d’osculter frontalement les rapports sociaux, les difficultés et les tabous du monde contemporain. Sur ce terrain, cette série grinçante fait feu de tout bois mais la parabole est passionnante.

___

"partir de la comédie, du soap, pour se diriger vers le drame, le suspense, presque jusqu’à l’horreur" ici une interview de Lundström pour Arte.