Accéder directement au contenu

CX KIDTRONIC

Krak Attak

Pierlo, le lundi Février 2012

Ass crack obsession
Né Christopher Davis et vivant à Brooklyn, ce vétéran du hip-hop a un CV fourni et touffu.
Poulain du brillantissime Label multi-genre Stones Throw de Peanut Butter Wolf depuis quelques années, il commencera à sévir dans les années 80 en tant que DJ KID K.U.T. alors qu’il est membre de la Nation Of Islam de Farrakhan, puis fondera le groupe de rap hardcore JMC & DJ KID K.U.T. rebaptisé 400 Strenght jouant sur son engagement "spirituel"... qu’il ne tardera pas à abandonner.

Puis il fonde le groupe de rap K.I.N. au début des années 90 avec Saul Williams comme danseur qui se fera connaître pour ses performances survoltées. K.I.N. attirera l’attention de Lil’Jon, Body Count ou André 3000 .

Au début des années 2000 et après plusieurs projets, il rejoint les ex Antipop Consortium, Airborn Audio et enregistre son premier album "Krak Attak".

Krak Attak est basé sur des samples façon bootleg qui forment la base minimale et déglinguée des instrus sur lesquels il pose son flow en compagnie de Tchaka Diallo.

En 2005, il retravaille avec Saul Williams et engage la production de l’album de ce dernier "Mr Self Destruct Part 6" avec Trent Reznor aux manettes.

Puis, depuis 2009, il a intégré le groupe indus hardcore mené par Alec Empire, Atari Teenage Riot pour sa reformation. Enfin on le retrouve, entre autres activité, à une participation de la production du dernier Kanye West.

Il développe son personnage digital punk qui serait obsédé par les "accidental ass crack" dans son Tumblr bien fourni en "crack pix". Nous on attend son prochain album sur Stones Throw pour courant 2012.