Accéder directement au contenu

Da Bush Babees - Ambushed

Dirt Noze, le vendredi Février 2012

Proches du Native Tongues, Da Bush Babees est un groupe de Brooklyn dont les membres (Babe-B-Face Kaos (alias Lee Majors), Mister Man (alias Mr. Khaliyl) et Y-Tee) sont originaires de la Jamaïque et Trinidad. Leur son est fortement imprégné de leurs origines caribéennes et ils nous livrent ainsi un Hip-Hop sauvage, festif et ensoleillé.

Au début des 90’s, le Hip-Hop mainstream est en pleine ébullition. Les MCs se tirent la bourre au niveau technique et la prouesse vocale est de rigueur. Les flows se complexifient et "être original" pour faire évoluer le genre est alors presque une obligation. Des connexions se font entre le Rap et le Jazz et les flows de certains rappeurs peuvent parfois se rapprocher, dans l’esprit, des complexes solos de saxophone du genre anobli.

Da Bush Babbees sont de ceux-là et leur premier album, Ambushed (1994) en atteste. Acrobatique, libre, bouillant, jouissif, criard et Jazz.

Da Bush Babees - We Run Things (It’s Like Dat)

Its like this y’all, Its like that y’all
We represent the hip hop, but not the rap y’all

Un second album sortira en 1996, moins foufou, plus conventionnel, Gravity rencontrera pourtant (mais est-ce étonnant ?) un succès commercial plus important. Cet opus me parle un peu moins mais on notera tout de même deux titres avec Mos Def, alors inconnu, au chant (surtout le tube The Love Song).