Accéder directement au contenu

Dario Argento, Suspiria

Dirt Noze, le lundi Décembre 2009

Suzy Banner (Jessica Harper), une jeune américaine, s’est inscrite à l’Académie de Danse de Fribourg, la Talm Akademie. Elle arrive au pensionnat par un violent orage et y croise une jeune femme terrorisée qui s’enfuit dans la nuit. Petit à petit, elle se rend compte que son école est un repaire de sorcières...

Suspiria, de Dario Argento (1977).

Suspiria est le film de Dario Argento le plus encensé, son goût du baroque y est poussé à l’extrême. C’est le seul film (avec ses deux suites) qui sort du pure giallo pour aller vers le fantastique dans cette histoire de sorcière. Écrit par Dario Argento et sa compagne Daria Nicolodi, ce film est, de loin, le meilleur de la trilogie, et pour beaucoup, le meilleur du réalisateur.

La photographie bariolée de Luciano Tovoli ajoute beaucoup à l’ambiance particulière du film. Filmée en Technicolor (à une époque où ça ne se faisait plus beaucoup) afin de pouvoir traiter chaque couleur à part, l’image de Suspiria est très contrastée, traversée de grand aplats de couleurs vives (rouge et bleu en particulier).

La musique du groupe Goblin (qu’il reprend après le succès de Profondo Rosso) entraine le spectateur dans le tourbillon cauchemardesque de la Talm Akademie.

Les vidéos

Cliquez sur les onglets pour voir les différentes vidéos.

Premier meurtre

Le premier (double) meurtre de Suspiria, une des plus belle scène du film, effrayante de beauté surréaliste et de sadisme.

++++Le trailer

Le trailer de la version restaurée par Wild Side :

++++Générique + intro du film

Générique + intro du film (version non restaurée) :

Portfolio