Accéder directement au contenu

Musique

David Sylvian, Blemish

Amadhi Sound, 2003

Yann, le dimanche Avril 2011

On connait essentiellement le britannique David Sylvian (de son vrai nom David Allan Batt) comme chanteur du groupe new wave néo-romantique Japan. Après le split du groupe en 1984 (qui se reformera en 1991 pour Rain Tree Crow), David Sylvian a mené une carrière solo très inégale. Blemish, qui n’est au départ qu’un impromptu enregistré en un mois et mixé le mois suivant, est à ce jour probablement son meilleur disque.

Composées d’un assemblage effectué sur ordinateur de sessions musicales (essentiellement de la guitare, enrichi de très beaux effets de delay et de reverb) caractérisée par l’absence de rythmes marqués (pas de batterie ni percussions d’aucune sorte). David Sylvian plaque une voix calme et apaisante sur des instrumentations ambient, où viennent s’ajouter glitches et effets électroniques (sur le dernier morceau, Sylvian s’adjoint les services du très classieux Christian Fennesz). Les paroles, abstraites, construisent à l’image de la musique une ambiance plus qu’elle ne décrivent. A noter la présence du guitariste de free jazz et musique improvisée Derek Bailey. Un disque idéal à écouter le soir pour se détendre.

Site officiel de David Sylvian