Accéder directement au contenu

Art

Doug Rickard : A New American Picture

Dirt Noze, le mercredi Mai 2011

Avec son projet, finement intitulé A New American Picture, qui consiste à prendre des photos de l’Amérique via Google Street View, Doug Rickard s’inscrit volontairement dans la tradition de la photographie américaine itinérante et sociale de Walker Evans (American Photographs) ou Robert Frank (The Americans), mais aussi de Stephen Shore (American Surfaces) et William Eggleston, tout en la confrontant à la société contemporaine de la surveillance liée à l’avènement des nouveaux médias.

Atlanta, Miami, Camdem, Los Angeles ou Memphis, la plupart des lieux que Rickard a pris en photo dans A New American Picture sont des lieux qu’il connait ou qu’il a traversé physiquement puis qu’il a décidé de re-parcourir sur Street View.

Au travers de la technologie aveugle du célèbre site de cartographie, l’artiste nous dépeint une Amérique oubliée, pauvre et sans fard, où chaque instant semble empreint d’une violence sourde qui ne demande qu’à s’exprimer. La "mauvaise" qualité des images ainsi que les visages floutés ajoutent encore au sentiment d’étrange urgence froide qu’elles diffusent.

Le drame semble ne jamais être très loin dans les images de Doug Rickard.

PNG - 604.6 ko

Hormis le procédé de prise d’images par Google qui fait évidemment écho, de par son concept même, aux systèmes de surveillance, son dispositif physique (une caméra positionnée sur le toit d’un véhicule) offre un point de vue en plongée qui rappelle le point de vue des caméras de surveillance.

Mais au delà du dispositif (Rickard est loin d’être le seul photographe à utiliser Google Street View dans son travail) c’est surtout l’étonnante beauté et l’étrange sensibilité qui ressort des images qu’il met en scène qui fascine le spectateur.

Doug Rickard est né en 1968 à San Jose, en Californie, il est le créateur et le rédacteur en chef du site American Suburb X. Il s’occupe également du site THESE AMERICANS

Portfolio