Accéder directement au contenu

Musique

Electric Ladylands #4

Dirt Noze, le 31 mars 2013

En route pour une nouvelle session d’Electric Ladylands, une navigation en eaux troubles entre hip-hop et musiques électroniques. Un voyage de 30 petites minutes en 11 tracks plutôt récentes.

Pour ce quatrième numéro on commence en douceur avec une instru boom bap jazzy bien cool du beatmaker allemand FloFilz. On embarque ensuite pour des contrées plus mélancoliques avec Nic Fury, puis on passe la troisième avec Action Bronson & Statik Selektah pour un Terror Death Camp sacrément bouillant. Ensuite on passe à Problem qui s’acoquine avec ces 2 toxicos aux flaws magistraux que sont Gunplay et Trinidad James pour sa Last Molly Song Ever (il nous le promet) produite par The Makerz. Tout de suite après c’est King Louie, le patron de la Drill Music de Chicago, qui arrache le mic avec flegme sur Michael jordan et les bonnes grosses basses de chez Nez & Rio. Après ce gros morceau on a droit à l’infréquentable Pocket Full of Bitches de Screwboss avec une prod étonnante de MFK, et enfin un morceau RnB avec Jeremih sur une prod de l’excellent Shlohmo. Après ça on se siffle une petite instru chelou à la rythmique dérangée par Knxwledge et le flippant All The Money de Ron Phlegm sur une prod de Ceezy Da Rangerz. Ensuite vient nous agacer les oreilles un remix perturbant des Beastie Boys par Jeremiah Jae et enfin on termine en douceur sur une instru très jazz & canapé de Jesse Futerman basée sur un sample de Nina Simone et Carmen McRae.

"Money on my mind, money on my mental..."


Edit : Certain morceaux peuvent avoir été supprimés de Soundcloud depuis la parution de l’article.