Accéder directement au contenu

Jump Blues & early rock and roll

Dirt Noze, le samedi Mai 2016

Une sélection de jump blues pleine de rage et de sueur, pour se plonger dans les origines du rock and roll.

Le jump blues, genre quelque-peu oublié de nos jour, était très populaire au sein de la communauté noire-américaine au cours des années 1940 et 1950. Issu des big bands jazz pour son orchestration et du blues pour son aspect corrosif, il a posé les bases de ce qui sera plus tard le rythm and blues et le rock and roll.

Un certain Lux Exterior en a sélectionné sur sa page plus de 130 morceaux. Sa sélection est souple et sort du cadre strict du genre, pour glisser vers le rythm and blues et dresser un portrait du rock noir de cette époque.

L’énergie, le swing et la sauvagerie de tous ces morceaux dépassent allègrement des sucreries que nous livrera la vague de rock blanc par la suite.