Accéder directement au contenu

Jeux vidéo

L’Abbaye des Morts, par Locomalito

Dirt Noze, le vendredi Septembre 2010

« An obsolete videogame for a dark passage of history » - Locomalito

C’est dans un style rappelant le Spectrum ZX (fond noir, 16 couleurs, une couleur par sprite, sons mono square wave...) que le développeur du remarqué shooter indé, Hydorah, nous offre (gratuitement, comme le veut l’étiquette) L’Abbaye des Morts , un délicieux petit jeu au ton suranné basé au coeur de l’histoire, sombre, du massacre des Cathares. La légende nous raconte que le jeu a été développé la nuit, en 2 semaines, durant un voyage de l’auteur dans le Languedoc.

Locomalito est un puriste. Il développe tout seul, ou avec l’aide d’un collègue pour la musique et les cover arts, des jeux de qualité, qui se veulent le gardien d’un gameplay à l’ancienne. Comprendre ici : difficile et exigeant.

Voici comment le bonhomme se présente sur sur son site :

« I’m Locomalito, a homebrew game developer with a bedroom as a headquarters and a pixel skull as a flag. I raise my flag for a videogame culture full of short and intense gameplays, skills and glory, something cool and far from the market. »

Le développeur espagnol se réclame de personnalités de la scène indé comme Pixel, Cactus ou Nifflas, mais s’inspire également du travail des pionniers (Konami, Compile, Psygnosis...) et veut ramener le challenge dans les jeux vidéo. Son rêve, pour retrouver l’émulation entre joueurs des centres d’arcade des 80’s, serait de créer des sortes de bibliothèques du jeux vidéo où l’on viendrait jouer, étudier, développer et échanger autour des jeux.

Et comme dit TIG Source dans sa review : "There are limited lives, no continues, no saving, no pausing. Good luck."

L’Abbaye des Morts, intro

http://www.locomalito.com/juegos_ab...