Accéder directement au contenu

Le Collège invisible

Science ou imposture ?

Yann, le vendredi Janvier 2010

Fondé en 1960 aux Etats-Unis par le mathématicien, astrophysicien et informaticien français Jacques Vallée et son mentor Josef Allen Hynek, le Collège invisible est un groupe informel et international de scientifiques de différentes disciplines s’intéressant au phénomène des OVNIs.

Affirmant avec le plus grand sérieux avoir lui-même observé des OVNIs, Vallée expose en 1975, année de dissolution du Collège, ses points de vue dans l’ouvrage Le collège invisible qui paraît chez Albin Michel dans une collection au titre improbable : "Les chemins de l’impossible" (entre autres titres dans cette collection farfelue : L’alchimie, super science extra-terrestre ? de Jacques Carles et Michel Granger, Astronautes de l’Ancien Orient de W. Raymond Drake, et, tenez-vous bien : Un vaisseau spatial nommé Lune de Donald K. Wilson et Anne Damour !).

Les rapports étroits de Jacques Vallée avec Uri Geller, un animateur de télévision et top model (!) israélien ayant prétendu posséder des pouvoir de télékinésie (il s’est rendu célèbre par ses démonstration télévisées où on le voit prétendument tordre des cuillères par la force de la pensée) dont il a été démontré par le prestidigitateur français Gérard Majax qu’il s’agissait d’un imposteur, mettent à mal sa crédibilité. On peut pourtant voir dans certaines interventions télévisées de Vallée un homme qui a l’air de bonne foi et sain d’esprit. Imposture ? Auto-persuasion ? Le mystère reste entier…

Jacques Vallée sur Wikipedia