Accéder directement au contenu

MANUEL GARIN, Buster Keaton VS Mario

Dirt Noze, le jeudi Juillet 2010

Manuel Garin, chercheur en communication audiovisuelle à Barcelonne, avec ses montages vidéos composés sous formes de clins d’oeil, nous questionne sur les concordances entre les slapsticks d’antan et les jeux vidéo de l’ére 8/16bit. En juxtaposant sur un même écran des extraits de films muets du début du XXeme siècle et des captures de jeux vidéo (principalement 2D) des années 80, il met en évidence, non sans humour, les parallèles entre les jeunesses respectives de ces deux moyens d’expressions.

On y retrouve beaucoup de points communs : Utilisation massive de plans larges, frontales et fixes, scrollings/travellings lattéraux, un langage très physique et corporel (sauts, chocs, courses, combats ...) ainsi que des thématiques issues de genres très codés et manichéens (aventure, western, pirates, bandits, fantastiques...).

Keaton Mario Scroll

Un montage comparant la séquence de fin de Seven Chances (1925) de Buster Keaton et divers extraits de la saga Super Mario Bros (1985- ?), le célèbre jeu de plateforme moustachu.

Cette pièce est exposée à MuseoGames (jusqu’au 7 novembre 2010).

Fairbanks Action Arcade

Un montage comparant les films d’action-aventure de Douglas Fairbanks The Mark of Zorro (1920), Robin Hood (1922), The Thief of Bagdad (1924) et plusieurs jeux d’action, de plateforme et d’arcade comme Pitfall, Prince of Persia, Metroid, Megaman, Castlevania, Kid Icarus, Double Dragon...

Early Street Fighter

Un montage comparant Le théâtre de Bob (1906) de Segundo de Chomón pour Pathé Frères et des scènes de combat de Street Fighter II (1991).

- Plus de vidéos ici : gameplaygag.com
- Pour aller un peu plus loin sur le sujet, je vous conseille la lecture de l’article "The Pickford Paradox" : Between Silent Film and New Media de Henri Jenkins et Manuel Garin.

http://www.gameplaygag.com/