Accéder directement au contenu

Musique

Radian

Silvan, le 13 mars 2014

Puisque j’avais commencé par parler de percussioniste ici, je continue mes histoires autour de Martin Brandlmayr et d’un de ses projets les plus « rock » : Radian.

Trio fondé en 1996 à Vienne, Radian est aujourd’hui composé de Martin Brandlmayr (batterie, percussions et machines), John Norman à la basse et Martin Siewert à la guitare et aux effets (arrivé en 2011 suite au départ de Stefan Németh en 2011).

Leur page Wikipedia précise que leur musique touche à l’instrumental rock, au post-rock, au jazz, à l’electronica et à certaines structures de l’IDM (Intelligent Dance Music).
Ces appellations signifient qu’ils utilisent les instruments classiques du rock avec une batterie d’effets et d’outils de modification en temps réel, qu’ils s’écoutent comme des musiciens de jazz et qu’ils construisent leur musique de manière très précise. En définitive, ça les conduit à créer une musique à la fois sensible, fine, pleine de détails, brute, sale et brutale.

C’est bien gentil tout ça, mais ça ne nous donne rien à écouter ! Malheureusement, ils ont assez peu de productions à leur actif. Compte tenu de leur faible notoriété, je n’ai d’ailleurs pu écouter que leurs deux derniers albums Juxtaposition (2004) et Chimeric (2009) – sortis sous le label Thrill Jockey avant le départ de Stefan Németh. Ils sont tout bonnement excellents et je les recommande vivement.

En voici deux extraits :

"Rapid Eye Movement" extrait de Juxtaposition (2004) :

"Kinetakt" extrait de Chimeric (2009) :

Après ces écoutes, on pourrait être sceptique et se dire que c’est le genre de truc qui est un peu plat en concert (où il n’y a pas de post-prod, moins d’effets, etc.) Ok, détrompez-vous, en live c’est encore mieux.

Deux solutions pour en juger par soi-même :

- La première est de suivre ce lien, de regarder la liste située sous la vidéo et de cliquer sur « radian - Abstrakt-Rocker (EBU) » (je vous invite, d’ailleurs, à regarder la suite avec Mats Gustafsson qui est vraiment géniale). Désolé pour ce player, je n’ai pas trouvé de meilleur moyen d’incruster la vidéo.

- La seconde solution est de venir les voir directement au festival Sonic Protest le vendredi 4 avril, si vous êtes sur Paris à ce moment là, ou de se rendre sur leur site internet pour connaître leurs autres dates.

Pour finir sur un truc rigolo et surprenant, vous pouvez trouver ici une petite sonnerie de téléphone composée par Radian. Elle vaut le détour !