Accéder directement au contenu

Bilan 2015 : Les pochettes de l’effroi

Selon Jocelyn Anglemort

Jocelyn Anglemort, le mercredi Janvier 2016

L’insondable Jocelyn Anglemort nous offre une sélection, très personnelle, des plus incroyables pochettes de rap sorties en 2015.

Comme pour les gâteaux apéritifs, voici un assortiment sympathiques de bijoux ou d’horreurs rencontrés cette année. La PAO est ici violentée sans vergogne, le bon goût se faisant parfois rouler sur les couilles avec virulence.

1/ Smug Mang – Lo-Fi Smug Hell

2/ Reality Check - Nobodies

3/ SLUG CHRIST X PURPDOGG - GOD IS UNDER THE PORCH WHERE THE DOG DIED

4/ RUBEN SLIKK - KODEEN MUTANTZ

5/ SHINIGAMI TENSHI - Dead Memphis

6/ SLIM GUERILLA - ICEBERG PIMPIN

7/ DB Tha General - Dope Boy

8/ DENZEL CURRY - 32 ZEL PLANET SHROOMS

9/ Punky Jones - Loosie

10/ P2TheGlodMask - Fuck Sum Stress

11/ Mil - Sorry Menshi

12/ Kane Grocerys - Trap Goth

13/ Cash Molly - 212 Snarly Daddy

14/ TRIPPY JONES - THE WIZARD OF GORE

15/ RAMIREZ X DRAE DA SKI MASK - LATINO HEAT

16/ Barry Whyte - FRESHOFFA###

17/ Les Anticipateurs - GOLF

18/ $uicideboy$ - Gray/Grey

19/ A-wax – Everlasting Money

20/ Kemet Dank - It’s Super Lit